Les spécialités opérationnelles

La diversité des risques du département nécessite l’intervention de personnels qualifiés, spécialisés et de matériels adaptés. Pour cela, des équipes spécialisées interviennent dans différents domaines :

Incendies urbains et industriels

INCENDIE URBAIN ET INDUSTRIEL 2 

Ce domaine opérationnel spécifique est composé de 2 spécialités :

  • Feux urbains - caisson
  • Feux industriels

L'ensemble des sapeurs-pompiers est formé à la lutte contre les incendies.

Il existe également dans ce domaine un groupe spécialisé dans la Recherche de Causes et Circonstances d'Incendie (RCCI), composé notamment de 29 sapeurs-pompiers.

Milieu aquatique

AQUATIQUE 1 

Ce domaine opérationnel spécifique comprend 3 équipes spécialisées :

  • La plongée, composée de 20 sapeurs-pompiers
  • Le sauvetage aquatique à victime (SAV), sauvetage en eau vive (SEV), composé de 107 sapeurs-pompiers
  • La conduite d'embarcation, composés de 272 sapeurs-pompiers nautoniers

Milieu périlleux

Beaumont-Ventoux-accident montagne-12-02-19-SR 
 

Ce domaine opérationnel spécifique comprend 3 équipes spécialisées :

  • Le groupe de Secours en Milieu Périlleux et Montagne (SMPM) composé de 59 sapeurs-pompiers
  • La spéléo secours, composé de 6 sapeurs-pompiers
  • Le secours Mont Ventoux, composé de 29 sapeurs-pompiers

 

Feux de forêt

FEUX DE FORET 1  

Ce domaine opérationnel est spécifique aux risques locaux. L'ensemble des sapeurs-pompiers vauclusiens est ainsi formé à la lutte contre les feux de forêt.

Il existe par ailleurs un groupe de Recherche de Causes et Circonstances d'Incendie de Forêt (RCCIF) composé notamment de 8 sapeurs-pompiers vauclusiens.

Enfin, une cellule feux tactiques est également opérationnelle depuis 2019. Elle compte 24 équipiers brûleurs, 2 cadres brûlages dirigés, et 1 cadre feu tactique, expert au Sdis et travaillant par ailleurs à l’ONF. Le cadre « feu tactique » est formé pour pouvoir sécuriser les lisières, allumer et contrôler un « contre-feu » pendant un feu en cours. Le cadre « brûlage dirigé » est formé pour pouvoir réaliser des actions préventives de réduction de la masse combustible grâce aux brûlages contrôlés en période « hivernale » (octobre à mars).

Risques technologiques et menace nrbce

RISQUE TECHNOLOGIQUE 3 

Ce domaine opérationnel spécifique comprend 3 équipes spécialisées :

  • Les risques chimiques et biologiques, composés de 116 sapeurs-pompiers
  • Le risque radiologique, composé de 70 sapeurs-pompiers
  • NRBCE (nucléaire, radiologique, biologique, chimique ou explosif), composé des sapeurs-pompiers des casernes disposant d'un fourgon pompe tonne ou d'une ambulance pour le niveau NRBCE1, 80 sapeurs-pompiers pour le niveau NRBCE2 et 25 sapeurs-pompiers pour le niveau NRBCE3.

Recherche, protection et interventions diverses

RECHERCHE PROTECTION INTERVENTIONS 

Ce domaine opérationnel spécifique comprend 2 équipes spécialisées :

  • Le sauvetage déblaiement, composé de 114 sapeurs-pompiers
  • La cynotechnique, composée de 4 sapeurs-pompiers et 4 chiens

Publié le 09 juin 2021 - Mis à jour le 10 novembre 2021