36 heures d'exercice zonal de sauvetage-déblaiement pour 90 pompiers

Le SDIS de Vaucluse accueillait l’exercice zonal 2024 INSARAG (International Search and Rescue Advisory Group), organisé par l’État-major Interministériel de la Zone de défense et de sécurité Sud (EMIZ) et l’Ecole d’Application de Sécurité Civile (ECASC), du 28 au 30 mai 2024, réunissant 8 SDIS et le BMPM.
Sommaire

Conformément aux lignes guides INSARAG (International Search and Rescue Advisory Group – groupe international consultatif en sauvetage déblaiement) ONU-OCHA (United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs - partie du Secrétariat des Nations Unies chargée de rassembler les acteurs humanitaires pour assurer une réponse cohérente aux urgences), l’équipe sauvetage déblaiement de la zone Sud doit maintenir son niveau de compétence en organisant une simulation annuelle de terrain.

DSC 4230 

Passage des douanes à l'aéroport

les équipes FRA-10

8 équipes de Sauvetage Déblaiement qualifiées INSARAG et appartenant à l’unité FRA-10 (SDIS des Alpes-Maritimes (06), de l’Aude (11), des Bouches-du-Rhône (13), de l’Hérault (34), des Pyrénées-Orientales (66), du Tarn (81), du Vaucluse (84) et le Bataillon des Marins Pompiers de Marseille (BMPM)) étaient ainsi réunies. Au total, 90 personnels étaient répartis entre le détachement (70 personnels et 5 chiens) et l’animation-organisation (20 personnels), parmi lesquels une quinzaine de vauclusiens issue notamment de l’unité départementale cynotechnique et du service de santé et secours médical. 


  DSC 5415 DSC 5059

Les équipes FRA-10 sur le secteur du "zoom"

Le scénario 2024 « Republic of Bartan »

Suite à un séisme d’une magnitude de 7,2 sur l’échelle de Richter sur le territoire du BARTAN le 26 mai, dont l’épicentre se situait à environ 10 km au sud de SAINT MARTIN DE CRAU et où plusieurs répliques se sont produites, les secours locaux et nationaux ont été engagés. Des reconnaissances plus larges se sont avérées nécessaires, notamment dans le nord du pays sur les communes de VELLERON et ISLE SUR LA SORGUE, difficiles d’accès car de nombreux ponts ont été détruits et le bilan s'est alourdi. Le premier ministre du BARTAN a donc sollicité l’aide internationale et le BARTAN a été divisé en six secteurs. La coordination des équipes internationales (UCC) a installé son PC à la caserne de Velleron et le campement a été déployé sur le stade Saint Antoine de l’Isle-sur-la-Sorgue.

Enfin, pour cela, les équipes de la FRA-10 ont travaillé notamment sur le site de l’ancien hôtel discothèque « le ZOOM » à VELLERON où se sont rendus les Colonels Paichoux et Sotty, directeurs du SDIS84, l'Inspecteur Général Noisette, chef de l'EMIZ Sud et Mme Rigaut notamment, membre du Conseil d'Administration du SDIS.

DSC 4861 

Point presse en présence des autorités

Nos partenaires

Le SDIS 84 tient à remercier ses partenaires, qui ont contribué à la bonne organisation de cet exercice d'ampleur :

  • L’aéroport d’Avignon
  • Les Douanes du Ministère de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique
  • La Mairie de l’Isle-sur-la-Sorgue
  • La Mairie de Velleron
  • Le propriétaire du « Zoom » à Velleron
  • Le lycée Saint Vincent de Paul d'Avignon

Les équipes de sauvetage déblaiement de la zone Sud ont obtenu l’accréditation INSARAG en mai 2017. Grâce à cette accréditation, l’USAR Sud est intervenu en Albanie lors du séisme qui a frappé la région de Durrës en Novembre 2019 (sous les ordres d’un officier du SDIS 84), lors du cyclone IRMA à Saint Martin en 2017 ainsi que l’an dernier sur l’Île de la Réunion, frappée par le cyclone BELAL. Le Vaucluse compte quant à lui 94 sapeurs-pompiers spécialisés en sauvetage déblaiement, dont une quarantaine inscrite sur liste OPEX.

Publié le 31 mai 2024 - Mis à jour le 04 juin 2024