sdis

Vous êtes ici : Accueil > sdis > Les divisions et groupements fonctionnels > Santé et secours médical

Santé et secours médical

Le Service de Santé et de Secours Médical ( sssm ) est une composante obligatoire des sdis depuis la loi de 1997 portant sur la départementalisation des services d’incendie et de secours. Dirigé par le médecin-chef, Le service de santé et de secours médical du sdis 84 est placé sous l’autorité du directeur départemental. Le service est constitué de médecins, infirmiers, pharmaciens, vétérinaires, psychologues, logisticiens et de personnels administratifs. La majorité de ces personnels sont sapeurs-pompiers volontaires et exercent dans le milieu hospitalier et/ou en libéral.

Les missions du sssm

Les missions dévolues au sssm sont précisées dans l’article 24 du Décret no 97-1225 du 26 décembre 1997 relatif à l'organisation des services d'incendie et de secours :

  • La surveillance de la condition physique des sapeurs-pompiers et l'exercice de la médecine professionnelle et d'aptitude des sapeurs-pompiers, dans les conditions prévues par l’arrêté du 6 mai 2000. Mais également l’exercice de la médecine professionnelle des employés administratifs de la collectivité,
  • Le conseil en matière de médecine préventive, d'hygiène et de sécurité, notamment auprès du comité d'hygiène et de sécurité,
  • Le soutien sanitaire et les soins d'urgence aux sapeurs-pompiers blessés en opération, lors des interventions de longue durée ou présentant des risques particuliers engageant de nombreux personnels comme lors des feux de forêt par exemple,
  • La participation à la formation des sapeurs-pompiers dans le domaine du secours à personnes ainsi que dans le domaine de certaines spécialités (risques chimiques, radiologiques et biologiques notamment),
  • L’acquisition, la distribution et la surveillance de l'état de l'équipement médico-secouriste des centres de secours du département ainsi que la gestion des médicaments et de l’oxygène médicinal.

En outre, le sssm participe :

  • Aux missions d’aide médicale urgente au profit de la population, telles que précisées dans le référentiel commun édité le 25 juin 2008 intitulé « organisation du secours à personne et de l’aide médicale urgente », en employant des médecins volontaires et des infirmiers volontaires qui disposent de protocoles infirmiers de soins d’urgence ( pisu ),
  • Aux opérations effectuées par les services d'incendie et de secours impliquant des animaux ou concernant la chaîne alimentaire,
  • Aux missions de prévision, de prévention et aux interventions des services d'incendie et de secours dans les domaines des risques naturels et technologiques, notamment lorsque la présence de certaines matières peut présenter des risques ou lors de grands rassemblements de populations,
  • Aux missions de secours et d’assistance au profit des populations en détresse, dans le cadre d’opérations externes ( opex ) comme en Haïti en janvier 2010.

Sommaire

Les équipiers animaliers

Les sapeurs-pompiers sont régulièrement confrontés à la capture et au sauvetage d'animaux, ce qui nécessite une formation préalable.