L'organisation fonctionnelle du SDIS

Le SDIS de Vaucluse est composé de diverses divisions, groupements et services qui œuvrent, chacun dans leur domaine, au bon fonctionnement de l'organisme.

L'organisation fonctionnelle du SDIS est constituée de la façon suivante :

Gestion administrative

La Division Ressources Humaines

Le rôle de la division RH est d’assurer le suivi de la vie professionnelle de chaque agent du sdis. Cela inclut le recrutement, la gestion des carrières, l’absentéisme, les changements statutaires, la mobilité, les retraites, la rémunération mais aussi l’action sociale, les conditions de travail et le respect des règles d’hygiène et de sécurité. Le chef de division tient un rôle de conseil auprès des chefs de centre ou de service, en terme de management RH.

Les services qui la composent :

  • Le service gestion administrative et statutaire a la charge de la paie, de l’action sociale, des absences (accident de service, maladie, congés), des retraites, de la gestion des carrières pour le personnel permanent : SPP et PATS.
  • Le service pilotage des effectifs, des activités et des compétences traite les questions de recrutement, de mobilité et d’effectifs.
  • Enfin le service gestion et développement du volontariat qui gère les sapeurs-pompiers volontaires en matière de recrutement, de paiement des indemnités, des accidents, de la prestation de fidélisation et de reconnaissance (PFR) ainsi que toutes les actions entreprises pour la valorisation du volontariat en Vaucluse.

Le Groupement Formation - sport

Ses missions principales sont la formation, le sport, le développement des compétences et la préservation du capital santé des agents du SDIS. L’École Départementale d’Incendie et de Secours de Vaucluse (EDIS 84) est une des composantes du groupement Formation - sport (GFOR), en charge de l’ingénierie de formation (création des divers parcours, mise en œuvre des formations, édition des diplômes) et de la mise en œuvre de stages en interne.

La formation

Le groupement élabore un plan pluriannuel de formation qui donne les grandes orientations du SDIS 84 en termes de formations internes et externes au SDIS. Les stages concernent tant les formations liées aux formations initiales, à l’évolution de carrière que des spécialités. Ils se déroulent au sein du groupement, dans les centres de secours du département ou sur les sites extérieurs comme l’ENSOSP, l’ECASC ou le CNFPT. Ainsi, près de 2300 personnes bénéficient de cette structure et plus de 16.000 journées de formation sont organisées chaque année. Par ailleurs, le groupement, en partenariat avec l’Union Départementale, a en charge l’organisation du brevet national de jeune sapeur-pompier.

Le sport

La condition physique a une importance majeure dans la capacité des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires à accomplir leurs missions. Chacun d’entre eux doit entretenir une bonne condition physique dans un souci de bien-être personnel, de sécurité collective et d’accomplissement de sa mission. Au SDIS, les pratiques sportives recouvrent différents aspects :

  • Les séances de sport en caserne,
  • Les manifestations sportives départementales, régionales, nationales voire internationales,
  • Les manifestions sportives à caractère associatif.

Le groupement formation - sport contribue à la mise en place de ces activités sportives.

La Division Finances

La Division Finances assure la gestion des procédures financières, budgétaires et comptables du  sdis, ainsi que la mise en œuvre de l’application des marchés publics. Elle opère également une veille juridique en matière de réglementation financière et de marchés. De plus, la Division supervise la régie de la restauration et le fonctionnement des restaurations sur 3 sites du département.

Les services qui la composent :

  • Le service budget, qui assure à la fois le suivi comptable et le contrôle budgétaire. Il se charge notamment de l’élaboration du budget par des études prospectives, du suivi et de la gestion de la trésorerie, de la comptabilité des dépenses et recettes
  • Le service marchés, garant de la gestion et du suivi des procédures. Il assiste les services acheteurs de la formalisation de leurs besoins, et assure la mise en place juridique des marchés
  • Le service restauration, en charge de l'élaboration des repas et assure l'intendance budgétaire du service

La Division Administration Générale

La Division Administration Générale a pour missions :

 les Affaires Juridiques :

  • La gestion des contrats d’assurance et des sinistres en relevant 
  • La prévention et le traitement des contentieux impliquant le SDIS de Vaucluse et/ou ses agents
  • Le conseil juridique auprès des différents services du SDIS84

 l’Administration Générale :

  • L’organisation et le suivi des séances du Conseil d’Administration du SDIS (CASDIS), de son Bureau, ainsi que de la Commission Administrative et Technique des Services d’Incendie et de Secours (CATSIS).
  • La publication du Recueil des Actes Administratifs (RAA)
  • La gestion et l’animation du  Pôle Archives-Documentation (PAD)
  • La communication des documents administratifs

La Division Infrastructures Travaux

La division infrastructures et Travaux a en charge le suivi de la construction, du réaménagement et de l’entretien des bâtiments. Elle est également chargée de pourvoir les centres en matériels nécessaires à leur fonctionnement (matériel de bureau, mobilier, etc.). La DIT gère également tous les contrats relatifs aux bâtiments (électricité, eau, gaz, etc.) et à l’entretien des espaces extérieurs.

L'opérationnel

Le Groupement Prévention et Prévision des Risques

Ses missions :

  • Empêcher qu’un risque ne se transforme en sinistre et/ou en limiter les effets sur les personnes, les biens ou l’environnement,
  • Fournir des outils aux sapeurs-pompiers afin de faciliter leur intervention en cas de sinistre.

Le pôle Prévention

Il étudie les dossiers d’urbanisme, conseille les autorités et les exploitants et veille au respect des différentes réglementations en matière de sécurité contre l’incendie. Cela concerne les établissements recevant du public (ERP), les immeubles d’habitations collectives, les bâtiments soumis au code du travail et les installations classées pour la protection de l’environnement.

Le pôle Prévision

Il élabore les mesures préparatoires pour faciliter la prise de décision en cas de sinistre et en limiter les effets. Les prévisionnistes travaillent en lien avec les élus et les différents services publics associés, les industriels et exploitants. Ils réalisent notamment des plans d’établissements à risques particuliers, analysent les risques lors de manifestations, etc.

Le Groupement des Opérations

Le GOPS est organisé en 2 pôles de services :

Le pôle Action opérationnelle

Il a pour but de garantir l’efficacité de la distribution des secours sur le département.

Il coordonne 2 services :

  • Le service Opérations, chargé de la préparation des ordres d’opération, des conventions opérationnelles, réquisitions de la police judiciaire, suivi des contentieux, mais aussi de l’évaluation de l’activité et de la correction auprès des différents acteurs,
  • Le CTAU-CODIS, est chargé de la réception de l’alerte, de la distribution des secours puis de la coordination opérationnelle.

Le pôle Planification opérationnelle

Il est chargé de la préparation de l’activité opérationnelle par la réalisation de plans de secours et l’organisation régulière d’exercices. Il est en relation avec le Service Interministériel de Défense et de Protection Civile (SIDPC) de la préfecture ainsi que les autres acteurs des secours et de la Sécurité Civile.

Il coordonne 2 services :

  • Le service du Contrôle de gestion opérationnelle et suivi du SDACR, chargé de la réalisation des tableaux de bord du suivi opérationnel, de statistiques opérationnelles et de suivi du SDACR,
  • Le service des Dispositifs et autres acteurs des secours, chargé de l’élaboration des plans communaux de sauvegarde, des dossiers de manifestations publiques, des relations avec les associations agréées Sécurité Civile / Réserves communales Sécurité Civile / Comités Communaux feux de forêts.

Le Groupement des Services Techniques

Le Groupement des Services Techniques constitue la base logistique des centres d’incendie et secours et des services de la direction du SDIS 84. 

Le domaine des moyens opérationnels correspond à la gestion du matériel roulant (tous les véhicules) ainsi que du matériel non roulant (matériel incendie, habillement, carburant). Pour cela, le GST dispose d’un atelier mécanique. D'autre part, le groupement des services techniques dispose également d'un service soutien logistique et administration comptabilité.

Les groupements, divisions et services rattachés à la direction

Le groupement Analyse, Pilotage et Prospective

Le Groupement Analyse, Pilotage et Prospective est rattaché à la direction du SDIS. Le GAPP se décline en trois missions :

  • L’analyse, qui consiste à assurer un suivi des statistiques et opérer un contrôle de gestion (opérationnelle, administrative, etc.),
  • Le pilotage, qui concerne l’animation du projet d’établissement et la coordination des projets transversaux,
  • La prospective, qui correspond à une démarche qualité. Le GAPP amène le SDIS 84 de demain à répondre d’une part, aux objectifs de politique publique fixée par les élus, et d’autre part, aux attentes de la population.

Pour cela, le GAPP travaille en collaboration avec les autres groupements, divisions, centres ou services concernés. Cette transversalité lui confère une faculté d’analyse, un rôle de conseil et contribue au développement du sdis. Le GAPP participe ainsi à la définition des politiques du SDIS 84 et aux orientations stratégiques de l’établissement.

La Division Systèmes d'Information

La DSI a pour mission la gestion, le déploiement, la maintenance, la sécurité et la supervision de l’ensemble des moyens informatiques mais aussi des télé et radiocommunications, dont s’occupe plus particulièrement le service des Systèmes d’information et de communication (SIC). Le service des Usages Numériques et Géographiques (SUNG) gère quant à lui les outils numériques administratifs, cartographiques, collaboratifs et décisionnels (dont les applications métiers), mis à disposition des agents du SDIS 84. Par ailleurs, la DSI dispose d’un Bureau Administratif et Comptable (BAC) en charge notamment de la gestion budgétaire, des marchés publics et des contrats propres à la DSI.

Autres services rattachés

Sont également rattachés à la direction : le référent Volontariat,  le conseiller juridique, le service Communication, et le secrétariat particulier du directeur.

Santé et secours médical

Le Service de Santé et de Secours Médical (SSSM) est une composante obligatoire des SDIS depuis la loi de 1997 portant sur la départementalisation des services d’incendie et de secours. Dirigé par le médecin-chef, Le service de santé et de secours médical du SDIS 84 est placé sous l’autorité du directeur départemental. Le service est constitué de médecins, infirmiers, pharmaciens, vétérinaires, psychologues, logisticiens et de personnels administratifs. La majorité de ces personnels sont sapeurs-pompiers volontaires et exercent dans le milieu hospitalier et/ou en libéral.

Les missions du SSSM

Les missions dévolues au SSSM sont précisées dans l’article 24 du Décret no 97-1225 du 26 décembre 1997 relatif à l'organisation des services d'incendie et de secours :

  • La surveillance de la condition physique des sapeurs-pompiers et l'exercice de la médecine professionnelle et d'aptitude des sapeurs-pompiers, dans les conditions prévues par l’arrêté du 6 mai 2000. Mais également l’exercice de la médecine professionnelle des employés administratifs de la collectivité,
  • Le conseil en matière de médecine préventive, d'hygiène et de sécurité, notamment auprès du comité d'hygiène et de sécurité,
  • Le soutien sanitaire et les soins d'urgence aux sapeurs-pompiers blessés en opération, lors des interventions de longue durée ou présentant des risques particuliers engageant de nombreux personnels comme lors des feux de forêt par exemple,
  • La participation à la formation des sapeurs-pompiers dans le domaine du secours à personnes ainsi que dans le domaine de certaines spécialités (risques chimiques, radiologiques et biologiques notamment),
  • L’acquisition, la distribution et la surveillance de l'état de l'équipement médico-secouriste des centres de secours du département ainsi que la gestion des médicaments et de l’oxygène médicinal.

En outre, le SSSM participe :

  • Aux missions d’aide médicale urgente au profit de la population, telles que précisées dans le référentiel commun édité le 25 juin 2008 intitulé « organisation du secours à personne et de l’aide médicale urgente », en employant des médecins volontaires et des infirmiers volontaires qui disposent de protocoles infirmiers de soins d’urgence,
  • Aux opérations effectuées par les services d'incendie et de secours impliquant des animaux ou concernant la chaîne alimentaire,
  • Aux missions de prévision, de prévention et aux interventions des services d'incendie et de secours dans les domaines des risques naturels et technologiques, notamment lorsque la présence de certaines matières peut présenter des risques ou lors de grands rassemblements de populations,
  • Aux missions de secours et d’assistance au profit des populations en détresse, dans le cadre d’opérations externes (OPEX).
Publié le 09 juin 2021 - Mis à jour le 26 août 2021