Services en ligne

Vous êtes ici : Accueil > Services en ligne > Actualités > 2 nouvelles casernes verront le jour en 2019

2 nouvelles casernes verront le jour en 2019

Mercredi 4 juillet 2018 la première pierre du centre d’incendie et de secours « Vallée du Rhône » à Mornas, issu du regroupement des centres de Mornas, Mondragon et Piolenc ainsi que celle du nouveau centre de Caumont-sur-Durance, ont été posées en présence de Monsieur Maurice Chabert, président du Conseil Départemental de Vaucluse et du SDIS, des maires des communes concernées et des nombreuses personnes impliquées dans ces projets de construction.

« Vallée du Rhône », deuxième centre intercommunal du département

De nombreuses personnalités étaient présentes à Mornas

Après Grange-Blanche en 2010, issu du regroupement des casernes de Jonquières et Courthezon, c’est un deuxième centre intercommunal qui devrait être mis en service en avril 2019. Regroupant les effectifs des casernes de Mornas, Mondragon et Piolenc, soit 56 sapeurs-pompiers volontaires (SPV) au total à l’heure actuelle, ce nouveau centre d’une superficie de 553 m2 sera situé à Mornas sur un terrain de 5.500 m2. Cette caserne se verra ainsi dotée de nouveaux moyens tels qu’une ambulance (Véhicule de Secours et d’Assistance aux Victimes) et d’un engin de lutte contre les incendies urbains.

Une caserne plus adaptée pour répondre aux besoins des communes de Caumont et Chateauneuf-de-Gadagne

La pose symbolique de la première pierre à Caumont

La caserne actuelle de Caumont,construite dans les années 80, n’était plus adaptée à l’évolution des matériels et des missions. Le futur centre, d’une superficie de 450 m2 sur un terrain de 3.500 m2, disposera désormais de 200m² de remises, 125 m² de locaux de vie (bureaux, foyer, etc.), de 125 m² de vestiaires, magasins et d’une salle de départ en intervention. L’effectif actuel de 23 SPV augmentera progressivement à 30 afin d’assurer les interventions des secteurs de Caumont-sur-Durance et Chateauneuf-de-Gadagne, aujourd’hui réalisées par les pompiers d’Avignon et de Le Thor. De 350 interventions/an en moyenne, la caserne devrait passer à 500 interventions/an et devenir ainsi un centre aux locaux et activité opérationnelle très attractifs.

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes